BIENVENUE SUR NOTRE BLOG : Les Petits Voyageurs | Une famille nomade explorant le monde depuis 2015
Accueil > Argentine > Vive le tango et le carnaval de Buenos Aires !

Vive le tango et le carnaval de Buenos Aires !

On ne parlera pas tout de suite de notre arrivée à Buenos Aires… Non, pas maintenant, c’est trop récent. Et puis on est là pour vous vendre du rêve pas vrai? On vous dira juste que les emm… arrivent aussi en voyage et que là aussi, elles préfèrent se cumuler pour un double effet kiss cool des plus sympas!

Bref on est  Buenos Aires, youpie!! Mais il pleut. Pourtant tout le monde est ravit ici! On apprendra plus tard qu’il faisait plus de 40° quelques jours avant et que les porteños n’en pouvaient plus. Donc la pluie c’est cool, ça rafraîchit. Les autres jours à Buenos Aires se passeront sous un soleil et un vent super agréable.

Cette ville a un côté cosmopolite, une ambiance particulière qui se fait sentir proche de chez nous malgré les milliers de km, bref on s’y sent bien, un peu chez nous… Alors on s’y pose un peu, on prend notre temps/

Le tango

Dès le 1er soir, on aura la chance de faire un cour de tango. C’est à la fois rigide (comprenez que Fred bougeait ses hanches comme un latino lover alors qu’il faut bouger tout le corps en une seule fois…) et très sensuelle (surtout quand les profs font une démo). Les enfants nous accompagnent et Esteban veut danser aussi (avec cavalière s’il vous plait) Ruben s’en fout et joue au billard. J’ai vraiment apprécié cette heure où l’on nous a expliqué les bases et le principe même du tango. Comme Fred a pas mal géré Esteban, j’ai pu danser avec le prof, j’ai été bluffé (moi qui ne fait pas de rock ou autre danse dite de salon) par cette communication corporelle et le fait évidemment de ne rien pouvoir contrôler, ça fait bizarre.

Comme le dirait la prof: c’est l’homme qui guide, la femme ne doit pas penser, juste suivre. Profitez-en Mesdames, pour une fois, on inverse les rôles, c’est vous qui suivez!  😉

Le Tango c’est aussi presque une marque de fabrique à Buenos Aires et on le retrouve partout pour divertir le touriste.  Le mieux du mieux, ce sont les milongas, des sortes de bal, où les porteños viennent danser, il ne s’agit pas alors d’un show chorégraphie dans un resto branché (et cher) mais une scène de la vie courante là bas. Le tango, c’est sacré.

 

Les marchés artisanaux

Je ne sais pas si c’est le bon mot, ici ils parlent de « féria »… c’est un peu un mix entre un marché artisanal, un vide grenier et une brocante en fait. Un joli bordel quoi! La ville est envahit un peu de partout de petits stands qui défilent le long des rues et ça se passe tous les dimanches.  On y trouve de tout (j’ai craqué sur des poignées de porte en porcelaine en forme de tête de lapin, de girafe et de cerf mais Fred m’a rappelé que l’on n’avait plus de meubles….)  des peintures (mais on n’a plus de mur), de crèches de noël (il m’a dit qu’on était en février) et puis je me suis arrêtée face à cette mauvaise volonté (franchement, qui n’a pas besoin d’une poignée de porte rose en forme de tête de lapin??? je ne comprends pas…)

Il y avait aussi des stands vraiment vide grenier pour chineur avec des vieux téléphones, des jouets anciens, tout ça avec un côté très vintage. Et puis, dans le même temps, des stands hippies d’encens et de bijoux faits mains…

Je trouvais qu’il se dégageait de tout ça un côté très créatif, très artistique. Evidemment j’ai aimé, évidemment Fred a trouvé ça… inutile. Donc pas de photos.

El caminito

De mon avis (avant d’y être allé) El Caminito c’est un peu las Escadaria  Selarao à Rio: un lieu haut en couleur dans un quartier où cette attraction touristique peut devenir un atout pour aider au développement.

Pour commencer ce qui est hallucinant c’est le nombre de mise en garde qui nous sont faites. Guide de voyage pour commencer, suivi ensuite par notre hôtel.

Por favor, no se van fuera del caminito, se quedan en esta calle y no mas. No es peligroso, es un cuestión de seguridad.

Perso, j’ai pas encore bien cerné la subtilité entre le danger et ma sécurité… 😉
On y est donc allé. C’est effectivement très haut en couleur. Pour la petite histoire, les habitants de ce quartier (à l’époque) peignaient des bateaux et utilisaient les restants de peinture pour mettre un peu de gaieté sur les murs de leur maison. C’est vrai que c’est très joli mais c’est devenu surtout un commerce qui perd complètement de son charme. La rue est une enfilade de restos et de boutiques souvenirs, les photos sont payantes… bref, c’est joli mais un peu trop « touristique » pour nous.

Le Carnaval

Nous sommes chanceux, à Buenos Aires, le Carnaval commence dès le début du mois de février, chaque week-end. Cerise sur le gâteau, Victoria, rencontrée à Trindade, y participe et nous donne toutes les informations pour voir les murgas défiler. Les murgas ce sont un ensemble de personnes qui défile pour la même chose, dans le cas de Buenos Aires, chaque quartier à sa murga et certains quartiers ont des chars, d’autres uniquement des personnes gonflées à bloc pour représenter fièrement leur communauté.
Voir le carnaval à Buenos Aires a été un vrai bonheur, c’est chaleureux, des gens de tout âge participent, dans la bonne humeur, il  y’a une énorme énergie positive qui se dégage de tous ces défilés.

Notre ressenti à propos de Buenos Aires

Malgré un début assez difficile, et le fait que nous ne sommes pas fans des grandes villes, nous avons vraiment appréciés Buenos Aires. On s’est senti chez nous, même si loin de chez nous. J’ai pu faire mes 1ers cours de Yoga depuis le début du voyage et  j’y allais comme on va faire ses cours, tous les mois, dans sa salle habituelle. Beaucoup de parcs dans cette ville lui donne un vrai poumon vert et les férias permettent un contact très facile avec les gens.

 

7 plusieurs commentaires

  1. C’est un bonheur de suivre vos aventures.
    Bravo au photographe même s’il a fait le relou en ne prenant pas de photos des marchés 🙂
    Alice, j’entends toujours ta voix quand je te lis, c’est magique…

    Vivement le chapitre sur les premières emm….des !

    On parle souvent de vous ici, vous êtes notre rayon de soleil.

    Elodie

  2. Bravo Fred pour ces magnifiques photos très colorées….
    J’aurai aimé un petit film sur les danseurs de tangos, pour les pas et surtout la musique…
    Alice, quand on lit tes articles, on a l’impression de les « vivre » en même temps que vous.
    Nos petits loups semblent émerveillés de toutes ces découvertes.
    Continuez à nous faire rêver, malgré la distance qui nous sépare, on est contents
    que vous profitiez de toutes ces belles aventures.
    De gros bisous à vous 4
    Mamily

  3. Merci Elodie, ce genre de commentaire, ça fait chaud au coeur! Vous nous manquez aussi et à vrai dire j’ai même du mal à aller sur le site de l’école, j’ai la nostalgie qui monte en voyant les enfants et vous les mamans sur les photos… C’est la partie la plus difficile pour les enfants et pour nous: être loin des gens qu’on aime! D’où l’importance pour nous de partager ces moments!
    Bisous
    Alice

  4. Salut les copains !

    Oui je suis d’accord Alice : très bien ton article !

    Bon juste pour vous dire que je suis allé 2 fois à Buenos Ayres, et que moi aussi j’adore cette ville de laquelle on n’a plus envie de partir…Tu l’as bien décrite, avec son ambiance si agréable..

    Bon tout se passe très bien pour vous alors.. Continuez à profiter de votre si belle aventure que vous vous êtes fabriquée vous-mêmes !!

    On vous suit tjrs avec passion et Mimi me donne ts les jours de vos nouvelles qu’elle reçoit par l’intermédiaire d’un truc bizarre qui s’appelle tête de livre si j’ai bien compris ?

    Alors on vous embrasse tous les 4 tous les 2 (vous me suivez ?) et à bientôt pour la suite !

    Un PS pour Fred : oui mon gars avec l’aide de ton dernier message jte promets que je vais tenter le coup d’une connexion à skype mais jte garantis pas le résultat !

    A+ les copains !!

  5. Coucou les amis,
    merci de suivre nos aventures. On continue à descendre vers le sud mais c’est un peu difficile car le système de bus au Chili n’est pas aussi développé qu’en Argentine. J’ai fait plusieurs explos dernièrement à la 1/2 journée du style « Oh elle est belle cette montagne là-bas, je crois que je vais aller faire un petit tour ! » Mais il n’y a que des sentiers tracé par les animaux et beaucoup de plantes avec des épines. Je dois écrire prochainement les articles et choisir les photos. On n’a pas beaucoup de temps car il faut sans cesse trouver les hébergement et les transfert et surtout s’occuper des enfants. On attend un bus pour rejoindre la frontière Argentine mais on n’est pas sûr d’avoir de la place car c’est priorité aux locaux. On est vraiment dans un tout petit village… Sinon on prévoit de faire du stop mais c’est pas gagné avec les sacs et les gosses. J’espère que tout va bien pour vous. On a hâte de vous revoir. Bisous

  6. Coucou à toute la famille! C’est vraiment un bonheur de vous suivre, cela me fait voyager !! Je voulais vous envoyer quelques photos de neige et de ski (de Manon, bien sûr, pour Esteban) mais à quelle adresse??
    A l’école ils ont l’air de bien suivre les aventures d’Esteban en tout cas. Bises et continuez à profiter, les paysages du Chili font vraiment envie!
    Message de Manon à Esteban : j’ai eu Petit Ogre pour toutes les vacances à la neige, c’était chouette! On a fait de la luge et du ski.

  7. Salut Nelly,
    Toutes les vacances avec Petit Ogre, elle en a de la chance Manon! Esteban lui aussi l’avait emmené à la neige, visiblement, petit ogre aime ça!
    Pour les photos, c’est par email ou par poste? par email: alice@lespetitsvoyageurs.fr Sinon par courrier ça sera en poste restante.
    J’espère que ça va à Villeneuve! Merci pour les encouragements, on profite beaucoup mais de temps en temps, on a aussi un peu le blues…
    A+

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
Follow by Email
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram

Un petit pas pour toi, un grand pas pour nous !

 

  • Tu aimes bien notre blog ? Et bien, ABONNE-TOI ou laisse un commentaire de temps en temps, ça fait toujours plaisir et ça nous motive encore plus à partager nos découvertes!
  • Si tu aimes nos aventures, on t’invite à nous suivre avec encore plus de nouvelles sur notre Facebook.
  • Tu adores les belles images? C’est tant mieux car on a rassemblé les nôtres sur notre Instagram.
  • Tu veux voir nos bouilles et prendre encore plus d’info sur notre camion? Notre chaîne YouTube est là!

Merci de nous suivre !