visa

Visa pour l’Inde: mission impossible?

On est du genre flex. Ca c’est la version polie pour dire que parfois, on a un certain manque d’orga. Alors ce n’est qu’une fois au Sri Lanka que je recherche comment faire un visa pour l’Inde.

Je dois avouer que si ça avait été la seule destination, je me serais penché là dessus un peu plutôt mais bon! Quelle idée de faire un tour du monde aussi! 😉

De toute façon, ça doit pas être bien compliqué cette histoire de visa, on complète un formulaire en ligne et le tour est joué? C’est quand même pas la Chine ou la Corée du Nord!!!!

Et bien non! Enfin si mais quand on reste max 30 jours… et forcément on a décidé de rester plus pour profiter de cet énorme pays!

Et quand tu le demandes dans un pays qui n’est pas celui où tu résides, c’est un chouille plus compliqué! Mais on va pas se décourager hein?? ;-)

Faire son visa pour l’Inde … au Sri Lanka

Je trouve l’idée super exotique!

L’Inde ne se charge plus des dossiers de demande de Visa et à déléguer cette tâche à des organismes agrées. Tu vas les voir, ou tu envois tout par courrier et ils te renvoient tout ça chez toi. Facile! Sauf qu’on n’est plus en France! Alors on fait comment?
Et bien il faut aller dans une ambassade d’Inde au Sri Lanka. Déjà t’es contente qu’il y en a et que les pays soient potes (j’imagine pas le cas pour faire un visa pour l’Inde depuis le Pakistan par ex…)

Tu vas sur le site et tu complètes un formulaire en ligne. Facile!  Tu peux même télécharger ta photo en ligne. (bon dans un format complètement obscure mais t’es plus à ça près)

Moi j’étais en mode à la rache, et j’étais persuadée de trouver un labo photo. On part donc à la recherche d’un studio photo et de fil en aiguille on tombe sur un … spécialisé en photo de mariage. Bon, les photos se font, on attend 30min, le temps de se prendre un jus de fruit et hop, on a les photos. J’imprime les formulaires  et des photocopies des passeports de toute la famille dans un café internet et on est prêts pour aller à l’Ambassade.

Prochaine étape, le visa? Non!

Tu arrives à l’ambassade.. elle est fermée. Hé oui: jour férié.. en Inde (mais pas au Sri Lanka)! Pas grave, on reviendra demain! (vous sentez déjà que j’ai les boules???)
Nous y revoici donc le lendemain matin, toute la famille au complet. On fait la queue…. sans ticket et les gens sont assis. Pas facile car on constate vite que les gens vont direct au guichet et parle indu, cinghalais… enfin une langue qu’on comprend pas! Je tente alors de me taper l’incruste moi aussi et je tends fièrement mes 4 dossiers de visa.

Le gentil monsieur au guichet en face ne me regarde pas. Bon on commence à avoir l’habitude des passages de frontière et on sait que dans les critères d’embauche, il faut dire que « la dernière fois que t’as souris, ça remonte à 10 ans ». Donc on ne se formalise pas. Il ne me parle pas non plus mais idem, je sais que c’est normal. J’avais glissé les formulaires dans chaque passeport, avec les photos, il retire tout et fait sa propre sauce… lentement… à son rythme. Je le presse pas et garde on super sourire crispé. ça va le faire, ça va le faire…

Il me retend les dossiers: ça va pas le faire!

Il faut :

  • une lettre pour les enfants attestant que nous sommes bien les parents,
  • un autre document pour Fred et moi (il sort d’où ce nouveau document???)
  • et j’ai commis des erreurs sur les formulaires. Explication. Pour la profession des enfants j’ai mis N/A child. Et bien non, il faut mettre « baby » et mettre la profession du père (aucune aide en ligne ne mentionne les particularités enfants, c’est pas drôle sinon).
  • Quant à moi sur mon passeport je m’appelle Alice Nom de jeune fille Ep. nom de mariée. Et en ligne, ça ne rentrait pas (trop long) alors j’ai juste mis le nom de jeune fille et même aux Etats Unis, c’était bon. Oui mais pas en Inde.

Faut refaire donc 3 formulaires sur 4. Mais no souci il y’a plein d’agences en bas pour t’aider. Alors je file… et ce qui m’a pris mois 30min à compléter m’as pris là 2h!! Ce sont aux filles de l’agence de remplir, pas à toi… Et c’est long.

Et la demoiselle me dit que certaines questions optionnelles sont en fait obligatoires… comme « dans quels pays avez vous voyagé ces 10 dernières années? » (oui, oui DIX dernières années!!) Alors dans notre cas, vous voyez le topo!!! Je commence à citer les pays, elle me demande de les épeler. C’est long. Elle baisse les bras. On répète la même opération pour chacun de nous 3.

Je relis mon dossier, (long comme un bras: ça va du lieu de naissance de tes parents à l’adresse de tes anciens patrons!!) et Fred a perdu son nom de famille sur une ligne, il faut tout refaire!

Et elle continue à taper à 2 à l’heure… le site plante, faut recommencer…. bref, je sens que je deviens folle! Je lui demande le nouveau formulaire pour Fred et moi elle me dit qu’elle n’en sait rien.

Je remonte à l’ambassade, les enfants courent de partout et n’en peuvent plus. ça détonne au milieu de tous ces gens assis sur des sièges en silence.

Je retourne voir le monsieur et lui demande le fameux formulaire pour Fred et moi. Et là il me sort qu’il faut de nouveau des photos de Fred et moi (IL NE POUVAIT PAS LE DIRE PLUS TOT!!!!!!!!!!!!!!) je lui sors des photos que j’avais fait pour nos passeports. C’est pas le format officiel indien mais là je crois qu’il voit à ma tête que je vais l’emplâtrer contre le mur s’il me fait la moindre remarque.

Le dossier est ok, il faut refaire la queue au guichet. Une femme m’accueille, aucun sourire, aucune parole, bref même refrain. ça prend du temps car c’est un dossier vachement complexe (youhou 2 adultes et 2 enfants de la même famille).

La bonne nouvelle c’est que ça nous coute moins cher qu’en France, (pourquoi?) car visiblement les enfants payent – idem aucune info trouvable à ce sujet avant – mais au final ce qui coute 50-60 euros par personne en France nous revient à 150 euros à 4 au Sri Lanka
La soeur sourire (ironie forever!) me dit de revenir le 3 novembre pour déposer nos passeports le matin et venir les récupérer avec les visa l’après-midi.

Je lui demande s’il est vraiment nécessaire de revenir à 4 pour une opération si importante (re again ironie forever) et elle me sort:

« Non toi toute seule ok.     Enfin, attend…..  (silence)     Non, ton homme doit venir aussi. » Et les enfants alors??? j’en fais quoi? « Ils viennent avec vous. » J’adore. No comment.

Plus de 4 heures pour déposer une demande de Visa. Je suis fan du concept! La prochaine fois, je m’organise mieux promis!

Le jour J à l’heure H

On se pointe le 3, le matin. J’ai de quoi manger, de l’eau, des couches, des jeux, bref de quoi tenir un siège si encore une fois nous sommes retenus des heures ici. Je force le passage (je deviens une locale quoi!) pour donner nos passeports et miracle: nous n’avons qu’à revenir cet aprem entre 16h et 17h pour récupérer les visas!!!!! Vous le sentez là mon cri de soulagement?

On revient l’aprem (journée foutue on est d’accord)  et là on nous dit d’attendre car les passeports vont bientôt arriver. Avant 17h. Normalement. On reste calme. Tout ira bien. (ou pas)

A 16h45, un jeune rentre dans la salle avec une caisse remplie de passeports. Je me prépare à une cohue mais ça se passe plutôt sagement. La gentille dame (soeur sourire du début) me fait même signe de venir chercher les passeports.

Ca y’est, on a le précieux visa pour l’Inde, plus rien ne nous arrête! J’espère juste que le voyage en Inde sera plus facile que le Visa pour ce pays!

(Comment ça? Il en faut aussi pour la Birmanie, les Philippines, l’Australie et la Nouvelle Zélande!! Au secours sauvez-moi!!!!!!!!!!!!!!!!!!) 😉

5 plusieurs commentaires

  1. Nous on part pour la CREUSE et ensuite L’ISERE… et là pas besoin de visas!!
    Bisous.

  2. moins exotique mais très beau aussi!
    Profitez bien!

  3. Fallait juste mettre un billet au milieu des documents..!!!!! …courage pour les autres visas !!! joelle

  4. Dis donc tu sais comment y faire toi!! lol
    Un gros bisous ma Joëlle

  5. ça y est pascal m’a tout expliqué je peux suivre vos péripéties !
    Bise aux 4 aventuriers !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Translate »