Ouest Australien : Guide des Parcs Nationaux

Les Parcs Nationaux en Australie, et surtout dans l’Ouest Australien, y’en a un paquet! Pas toujours facile de savoir lesquels aller voir et lesquels zapper tant ils paraissent tous intéressants.

Comme on est super gentils (oui oui!!!), nous avons décidé de vous concocter un guide basé sur nos 2 mois passés en Ouest Australien – le plus vaste territoire d’Australie : grand comme 5 fois la France (je sais, ça calme!)

Payant / pas payant?

Hé oui! TOUS les parcs en Ouest Australien sont pas payants mais certains le sont! Dire que ce sont les plus connus les payants serait un tort mais ce n’est pas complètement faux! 😉

Certains payants sont basés sur le système de l’honnêteté avec une box, les autres fonctionnent avec un péage.

C’est alors 12 dollars par véhicule par jour. Ca peut vite chiffrer quand t’as prévu d’en visiter plein!

Ils ont donc créé des systèmes de pass. Celui de 4 semaines coûte 44 dollars et l’annuel 88 dollars.

Comme nous passerons près de 10 semaines en Ouest Australien, ça valait clairement le coup pour nous d’investir dans la version annuelle! Pour info, les pass s’achètent en ligne ou dans des offices de tourisme. Comme c’est le même prix, on est allé à l’office pour avoir directement le joli macaron à mettre sur notre pare-brise.

Bref, avec ça, on n’a même plus besoin de réfléchir si le parc juste à côté de nous est payant ou non —> on fonce!

Et avec cette technique, on a découvert quelques pépites!

Pour simplifier la lecture, les parcs mentionnés suivent l’ordre de notre périple, à savoir: une arrivée par le Sud-est et une sortie par le Nord-est (en suivant toute la côte de l’Océan Indien).

Ouest Australien : Entre Espérance et Albany

Le Parc National de Fitzgerald River

Payant par un système de box. La route d’accès est asphaltée. On peut ressortir du parc vers le nord-est en empruntant une « gravel road » (piste) sur plus de 30km. On a donc testé pour la 1ère fois le camping-car sur la « corrugation » (piste à effet tôle ondulée). Ca secoue bien!

Possibilité de faire l’ascension du Mont Barren, les spots de plage sont très sympas, cependant, vu les vagues et le froid (nous étions en hiver) nous ne nous sommes pas baignés.

Le Parc National de Stirling

Payant par un système de box. On a choisi de monter au sommet du Mont Toolbrunup mais ce parc regorge d’ascensions toutes aussi fantastiques les unes que les autres. (Bluff Knope par exemple mérite le détour)

Ca monte très fort dès le début par un joli chemin puis on doit traverser plusieurs passages sur des blocs de pierre. Vers la fin, c’est de l’escalade simple sur rochers.

Nos garçons adorent ça mais par sécurité, Ruben fera une bonne partie de la rando, dans le sac à dos porte bébé. Quant à Esteban, trop content de l’aventure, il ne voit pas le temps qui passe!

Au sommet, le paysage s’offre à vous en mode 360°. Cette sensation d’être tout en haut de ce qui vous entoure perso j’adore, on dirait qu’on est sur le toit du monde (à 1 050m, pas trop difficile en plus pour une telle sensation!)

On aura mis 5 heures, pause pic-nic au sommet incluse (d’ailleurs une petite gore-tex en haut, ça fait du bien car ça souffle pas mal!).

Le Parc National de Porongurup

Payant par un système de box. Nous sommes allés dans ce parc pour une rando en particulier: Castle Rock Skyway. ça pète comme nom, n’est ce pas?? Et bien la rando aussi! 😉

On y est allés chacun à notre tour avec Fred mais franchement ça se fait bien avec des enfants. Fred est monté une grande partie du chemin en VTT sous la pluie puis est redescendu à pied. J’ai pris le relai en montant à pied et redescendue en VTT en mode Run & Bike.

Montée en mode crapahutage vers la fin et au final, t’arrives dans un espace parsemé de gros blocs de rochers. Là, il y a 2 chemins possibles.

La version pépère (la vue doit être sympa mais le jour où nous y étions, il y a avait un brouillard très dense , de la pluie et du vent!) et la version escalade! Et celle là, c’est juste trop beau! Tu dois te faufiler entre des rochers aidé de quelques barres métalliques. Puis tu arrives à une échelle de 7m et là… ouahou, la claque!

Tu marches sur une passerelle… sur le côté de la roche. Non pas SUR le rocher, non! Juste à côté de lui. Donc en dessous de toi, c’est le vide. Et de là, tu contournes gentiment le rocher pour arriver au point de vue final. Tu retiens ton souffle tout du long et tu pries pour la solidité du système. Au passage, t’admires aussi la vue tant qu’à faire!

C’est magnifique!

BONUS: le Parc National de Cape le Grand à l’est d’Espérance – Payant. Nous n’y sommes pas allés mais il recèle l’une des plus belles plages d’Australie: Lucky Bay!

Ouest Australien : A l’est d’Albany, sur la côte

Le Parc National de West Cape Howe

Gratuit. Nous avons dormi à la limite du parc, à Cosy Corner Beach. Le camping gratuit était très sympa (avec WC) et juste à côté de la plage. Nous y avons passé 2 super nuits. Il y avait d’autres personnes mais le lieu est un peu reculé avec cette sensation géniale d’être au bout du monde! Fred a fait 2 randos en VTT dans le parc par le Bibbulmum track ( Il en parlera prochainement dans un article) puis une boucle sur la plage et les dunes de sable et a adoré!

Le Parc National de William Bay

Gratuit. 2 points célèbres du coin sont dans ce parc gratuit alors pas d’excuse pour ne pas y aller! 😉

Ce parc de bord de mer permet donc d’accéder à la Green Pool et aux Elephant Rocks. 2 spots magiques. Les photos parlent d’elles-mêmes!

Le Parc National D’Entrecasteaux

Payant, pas de souvenirs d’avoir vu une box. On se faisait une montagne de ce parc, a priori peu accessible, reculé, avec un panorama au bord de mer, sensationnel! Notre ressenti est que ce parc doit être un régal… en 4×4. La route, que nous avons emprunté, est goudronnée donc très facilement praticable mais à l’arrivée, le bord de mer est sympa mais sans plus. On s’en est donc retournés, un peu dépités et on a décidé de partir faire l’ascension du Mont Chudalup juste avant le coucher de soleil. Alors c’est un gros rocher qui se monte très facilement et qui offre un super point de vue sur la région. C’était vraiment très sympa! Nous n’aurions pas payé 12 dollars pour ça mais l’avantage du pass, c’est qu’on peut se le permettre! 😉

Ouest Australien : A l’est d’Albany, la région des arbres

Le Parc National de la Vallée des Géants

Alors là y’a une subtilité, le parc est gratuit mais l’activité principale est payante (Tree Top Walk). Sauf que, sauf que, y’a moyen de se faire une jolie promenade gratuite! 😉

En fait, la tree top walk comme son nom l’indique c’est une promenade en hauteur (à 40m) autour d’arbres centenaires.
Pour 47 dollars pour une famille pour 600m de marche, ça nous tentait moyen.

Mais on a appris qu’il y’avait une petite rando sympa juste à côté! Son nom: Empire of Ancients. En réalité, il faut passer dans le magasin de souvenir de la tree top walk, le traverser et à gauche, commence une jolie promenade, elle aussi autour de ces arbres centenaires. (si je précise tout ça, c’est que l’accès n’est pas indiqué… les petits malins!) Alors certes, on est au pied des arbres et non pas à leur cime mais la promenade est époustouflante et vous pouvez même passer à travers les troncs de certains! Effet garanti auprès des enfants! Bonus: visite guidée gratuite 3 fois par jour! 😉 et rencontre avec « grand-mère feuillage » de Pocahantas.

Le Parc National de Gloucester

Payant, contrôle à l’entrée et mise en garde directe : l’ascension de l’arbre (le Gloucester Tree = la super attraction du parc) est à vos risques et périls! Et en effet, quand t’arrives sur place (il est juste à côté du parking), t’es calmé! Anciennement il servait de tour de contrôle pour les incendies au milieu des ces immenses forêts. Et c’est vrai qu’ici, pour bien voir, il faut prendre de la hauteur. Plus de 60m. Mais ils n’ont même pas installé d’ascenseur (c’est ballo) et pour les marches, de simples barreaux enfoncés direct dans l’arbre suffisent!
Sensations garanties! (sécurité en revanche franchement moins garantie!! On serait en Inde, les touristes crieraient au scandale, mais en Australie, ça passe bien!)
A noter: ce parc ne se résume pas à ça et il y a aussi des randos à faire (pas testées!!) D’ailleurs, pour info, dans le parc, le Gloucester Tree a un copain: le Dan Evans.

Le Parc National du Diamond Tree

Gratuit. Même concept que le Gloucester Tree, sauf que gratuit. J’explique un peu plus ou vous avez pigé l’astuce?? 😉

Le Parc National de One Tree Bridge

Gratuit. Pas vraiment indispensable à votre vie, je pense! En fait, les gens s’arrêtent sur le parking et prennent un pont suspendu en bois et se demandent donc pourquoi un tel nom de parc. Puis on regarde le pont routier en bois.Il semble qu’un tronc d’arbre dans toute sa longueur soutienne le pont (il a des copains en renfort, on vous rassure). C’est donc ça? Non! En fait, le vrai One Tree Bridge est de l’autre côté de la route. C’est une relique qui git là: un énorme tronc d’arbre sur lequel les gens avaient fixé à l’époque un pont pour traverser cette rivière. Bouleversant donc.

Ouest Australien : Margaret River et les Caps

Le Parc National Leeuwin Naturaliste

Gratuit. C’est le parc qui va du Cap le plus au Sud, le Cap Leeuwin au Cap le plus au Nord, le Cap Naturaliste. L’entrée des 2 phares est payante. Mais il y a de jolis coins à proximité dont une plage avec une roue à eau pétrifiée dans le calcaire avec son canal.

Ouest Australien : Au Nord de Perth

Le Parc National de Yanchep

Payant, contrôle à l’entrée. Il est réputé auprès des familles de Perth pour y prendre un pic-nic auprès des kangourous autour d’un joli lac. Côté touristes, les gens viennent surtout ici pour la colonie de Koalas. Bémol: autant les kangourous et wallabies sont en liberté, autant les Koalas sont dans des enclos. Alors certes, les enclos sont gros, avec une belle promenade aménagée sur des passerelles en bois mais franchement c’est bof! Si on rajoute à ça que ce sont des animaux nocturnes et que les gens ne se gênent pas pour faire du bruit, vous voyez le niveau de respect de l’animal (pour petite info, aux Philippines par ex, pour voir des tarsiers – nocturnes eux aussi – dans un vrai beau parc, il faut y aller en petit groupe, avec un guide et se taire…). Bref, perso je ne le recommande pas franchement, un enclos ce n’est pas l’idée qu’on se fait d’un parc national, mais si vous mourrez d’envie de voir des koalas….

Il y a des grottes mais qui ne se visitent pas sans rangers sur rdv, on a donc passé notre tour sur ce coup-là!

Bonus: un peu plus au Sud il y’a le Parc National de Yellagonga. Il est gratuit et a priori il y a tout plein de kangourous…en liberté! :-)

Ouest Australien : Océan Indien, Coral Coast

Le Parc National de Nambung

Payant, contrôle à l’entrée. Ce nom ne vous dit peut-être rien mais si je vous parle des Pinnacles, ça vous inspire un peu plus? Toujours pas?!! Bon alors ce sont des énormes rochers (jusqu’à 3m de haut) plantés au milieu d’un désert. Les scientifiques ne sont toujours pas d’accord sur le pourquoi de la chose mais les touristes sont d’accord pour dire que c’est super beau!

Le Parc National du Kalbarri

Payant avec péage à l’entrée principale. Pour le reste, aucun contrôle ni box pour payer.

Ce parc, c’est clairement un incontournable  de l’Ouest Australien si t’aimes les beaux paysages et les randos! Et ce parc, il fait les choses bien: de la mer et des randos dans les terres!
Les Kumps en ont fait un topo assez exhaustif, je vous invite à le lire.

Pour nous, le côté plage n’a pas été un coup de coeur même si c’est clairement très beau. Disons juste que nous n’avons pas eu la mâchoire déboitée par tant de beauté! (je pense que je tiendrais un autre discours si nous y étions pendant la saison des baleines, clairement!) C’est beau, c’est sûr, mais quand t’as vu la Great Ocean Road et bien ça ne te bouleverse pas. Enfin ça n’engage que nous! Vu l’accès super facile des points de vue, dans tous les cas, allez jeter un coup d’oeil, ça serait dommage de louper ça et de ne pas vous faire votre propre opinion!
Côté gorges, il y a pas mal de petites promenades très sympa et 3 randos plus importantes. Avec nos 2 loulous on a pu sans difficulté faire le Z-bend trail qui descend à la rivière (2,6km). C’est un peu de l’escalade, il y a des échelles, des gros rochers à escalader, ce n’est pas un chemin tout tracé tout gentiment mais c’est clairement ce qui a ravi nos 2 explorateurs en herbe. Ruben du haut de ses 3 ans a marché tout du long à l’exception des 600 derniers mètres (on lui pardonne, à ce niveau, la remontée est clairement ennuyeuse! ;-))

Nous avons réalisé Fred et moi, chacun notre tour, le « Loop Lookout ». Fred en vélo (mais c’est un grand malade car il y a pas mal de portage et de passages dans le sable) et moi à pied (comme tout le monde quoi!!). Vraiment des superbes paysages mais aussi une grosse partie de marche dans le sable un peu crevante. Je ne regrette pas de ne pas l’avoir fait avec les garçons.

 

Le Parc National Maritime Hamelin Pool

Gratuit. Ce parc se visite depuis la plage grâce à des passerelles. Le but? Voir des stromatolithes. Késako? (bande d’incultes!) Ce sont des bactéries millénaires, vivant en communauté. Des vestiges d’un autre temps (plus vieilles que les dinosaures quand même!). De près, ça ressemble à des rochers dans l’eau, ne vous attendez pas à un effet visuel de dingue. La plage est très belle, l’eau est turquoise, ça vaut bien les 5 petits km de détour!

Bonus: Le Parc National de Shell Beach – Gratuit. Des plages blanches recouvertes non pas de sable (c’est trop commun) mais de coquillages concassés, parfois sur plus de 10m de profondeur. Le Parc National Maritime de Shark Bay, celui de François Peron sont aussi des immanquables du coin.
J’ai un chouille du mal à vous faire la promo du Parc National de Monkey Mia. Son entrée est en supplément de n’importe quel pass (7,5 dollars/pers, c’est pas la mort). Mais là où ça coince pour moi c’est que les gens y viennent pour voir les rangers nourrir des dauphins. Vous allez me dire que ça doit être génial mais moi je bloque. Des rangers qui nourrissent des animaux sauvages? Sur les brochures, ils disent que les dauphins sont sous la protection des rangers qui ne les nourrissent que 3 fois pas jour (pour le show…) et s’assurent ainsi qu’ils gardent leur instinct de chasse. Pour moi, ça reste du spectacle à touristes, et ça ne va clairement pas avec l’idée que j’ai d’un parc national. J’ai très envie de voir des dauphins, c’est sûr. Mais pas comme ça.

Ouest Australien : L’Outback

Le Parc National de Kennedy Range

Gratuit. Méconnu des touristes, les australiens y viennent comme une belle escale avant de s’aventurer encore plus loin dans l’Outback à la conquête du Mont Augustus. Voir notre article à son sujet, il en mérite un à lui seul, on vous le garantit!

Le Parc National de Karijini

Payant, système de box aux 2 entrées. C’est un des chouchous de l’Ouest Australien et nous sommes bien d’accord. Des gorges, de l’eau (et vu la température avoisinant les 30° en plein hiver, ça fait plaisir) et des sublimes paysages. Pour lui aussi, un article dédié a été rédigé, retrouvez-y notre retour d’expérience sur toutes les randos!

Ouest Australien : Côté Exmouth au Nord Ouest

Le Parc National de Cape Range

Payant, contrôle à l’entrée. Honnêtement on a failli zapper ce parc très axé mer et pêche. Et cela aurait été bien dommage! Les randos ne sont pas bien compliquées mais nous avons repéré 2-3 de très sympas dont une qu’on ne trouve pas dans les brochures! Plus d’info en lisant notre article dédié à ce parc.

Ouest Australien : Entre Broome et Kununura

Le Parc National de Geikie Gorge

Gratuit. Petit parc assez sympathique, que l’on visite depuis la ville de Fitzroy Crossing. Il est possible de faire un tour en bateau le long de la rivière. ça doit être assez sympa. (nous ne l’avons pas fait). Nous avons testé 2 marches. La plus courte (Alice et les enfants) vraiment une petite promenade de 20min max. Cela nous a suffit pour apercevoir des wallabies donc les enfants étaient contents. Les rochers sont vraiment beaux.

Fred a fait la longue randonnée. Elle se fait principalement dans le sable, et se trouve trop éloignée de la rivière pour permettre une belle vue. Dommage.

Le Parc National de Mirima

Payant. Système de borne automatique à l’entrée avec le ticket à placer sur son véhicule.

Il se trouve au bord de la ville de Kununura (ville frontière avec le territoire du Nord Australien). On l’appelle communément le Bungle bungle du pauvre (nom de la formation géographique célèbre du Purnululu). Nous avons beaucoup apprécié ce petit parc qui était accessible depuis notre camping (Hidden Valley). Fred a trouvé un petit raccourci depuis le camping (et non pas l’accès indiqué depuis le camping qui se finit en longeant la route d’accès). C’est vraiment un parc très sympa. Les promenades sont très courtes mais les points de vue sont très beaux. Fred a fait 2 randos magnifiques hors sentiers en traversant le parc de part en part en traversant les canyons et les herbes hautes. Il fera prochainement un petit topo de cette aventure.

Et voilà, c’est la fin de notre liste des parcs nationaux qu’on a testé (j’irais pas jusqu’à dire « rien que pour vous » mais le partage d’info, lui, ça c’est sûr, c’est rien que pour vous! 😉 )

On a eu nos coups de coeur, certains nous ont moins plu mais globalement on a adoré le fait de pouvoir décider sur un coup de tête d’aller les visiter. On a résultat eu des belles surprises!

Pour les matheux, nous avons visité 20 parcs naturels de l’Ouest Australien (on a le sens du compte rond!) avec 11 payants et 9 gratuits. Le pass annuel valait donc clairement le coup pour nous! Certains de nos parcs coups de coeur sont gratuits (on pense notamment au superbe parc Kennedy Range) donc pas d’excuses pour ne pas aller les visiter??!!

Et pour vous renseigner avant de partir, pourquoi ne pas jeter un coup d’oeil au site internet des Parcs Nationaux de l’Ouest Australien?

2 plusieurs commentaires

  1. Superbes images ! Comme toujours! Quelle forme physique de malade!! Ça m’impressionne ! Connaissez vous le poème de Baudelaire  » l’albatros »? Vous êtes devenus de magnifiques oiseaux en plein vol il faudra savoir redevenir de simples mouettes avec nous… Ce sera sûrement difficile mais j’ai confiance !! Faites nous signe au retour! Bisous à vous 4 !

  2. Coucou Joëlle,
    Tu seras toujours là pour nous cultiver… merci pour cette belle référence! Le fameux albatros dont nous avons loupé la démonstration de vol en Nouvelle-Zélande. A quelques kilomètre de notre camp d’un soir, il fallait connaître cette falaise du bout du monde où s’amuser ses vastes oiseaux des mers. Dommage, il faudra revenir sur la péninsule d’Otago. On ne sera plus jamais des mouettes ou même des moutons. On s’efforce de rester en vol et de ne jamais atterrir. On a très souvent pensé à vous pendant le voyage. J’ai sorti que 2 livres pour enfants de nos cartons: Les volumes 1 et 2 de Pourquoi dit-on? Des histoires pour découvrir les proverbes – Itak éditions dont tu es l’écrivain.(oui oui, c’est un message de pub pour les lecteurs) Merci pour toutes ces années d’amitié fidèle. Dès que possible nous serons chez vous avec les 2 loulous.
    Mille bisous
    Fred

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Translate »