Inde

Nos bons plans en Inde pour un voyage en famille

Nous n’avions jamais regroupé ce genre d’info sur un post, mais quand il s’agit d’Inde, on peut être tout sauf classique! Et comme on a eu pas mal de coups de coeur (lieu, hébergement, resto…) et bien on partage! 😉

Dans un souci de ne pas faire trop souffrir ma mémoire déjà mise à rude épreuve par 2 grossesses/accouchements (j’ai en effet une théorie selon laquelle une femme qui vit ces moments là perds pas mal de neurones dans ces étapes mais ça n’engage que moi!!) Donc bref, je m’égare (vous voyez hein? je perds la boule!), je vais faire au plus pratique pour mon gentil cerveau et j’ai tout compilé par lieu et dans l’ordre dans lesquels nous les avons visité.

Je me sens aussi obligée de préciser que cela n’engage que nous, les coups de coeur des uns ne sont pas toujours ceux des autres! Je vous invite donc à lire d’autres sites et surtout à lire des avis opposés, ça aide à avoir une idée plus « neutre ».

Petite légende au cas où: 

  • C’est du listing « pure »
  • C’est un coup de coeur!
  • Si vous voulez aller plus loin, nous vous avons concocté 2 autres articles « info » sur ce beau pays:

    Prendre le train en famille en Inde (une aventure!)

    Gérer le choc des cultures (ça peut servir!)

    Allez, c’est parti! ;-)

    Hébergement – Bon à savoir: une grande partie des hôtels – même ceux pas cher – peuvent venir te chercher à la gare. Attention, en Inde, on aime bien donner le nom « Palace » à son hôtel même quand c’est loin d’en être un! 😉
    Ils ont quasiment tous une terrasse au Rajasthan, c’est très sympa pour la vue, le soir, mais il peut y faire froid.

    Niveau réservation, bien que ce ne soit pas notre habitude, on réservait nos hôtels 1-2 jours à l’avance via les sites classiques connus de tous. Arriver en Inde dans une gare et une ville inconnue et chercher un hôtel, je pense que c’est faisable mais avec une famille, c’est moyen. Savoir où tu veux aller et pouvoir te poser rapidement, c’est appréciable dans ce pays. ;-)

    Port Kochi

    • Le lieu

    On y est arrivés en avion. En soit, nous n’avons pas craqué sur la ville mais c’est calme, c’est un lieu parfait pour atterrir d’un vol international et commencer en douceur un séjour en famille en Inde. Le petit centre est vraiment très charmant, le port offre une petite promenade sympa et si vous n’avez pas prévu de descendre plus bas, il est possible d’organiser depuis ici une excursion aux backwaters.

    • Hébergement 

    Gros coup de coeur pour la Nest Homestay! Elle est située dans une petite impasse, toute proche d’une rue principale (toute relative dans Cochin où tout est petite) et c’est très calme. C’est une VRAIE homestay. Tu vis chez des Indiens. Les parents parlent parfaitement anglais et ont 2 adorables petites filles. Le petit déj est juste immense (le finir est un challenge en soi) et si nécessaire, ils préparent un truc version européenne (mais pourquoi ne pas tenter la version indienne – pas épicée – après tout on est en Inde!).. Les chambres sont super propres, modernes, fraîches.

    La famille a une agence de voyage en ville. Ils peuvent aider pour réserver des trains, des excursions… Mais en aucun cas, ils ne poussent à passer par eux. La maman nous a par exemple aidé à réserver nos trains: elle a checké les horaires pour nous, m’a refait une petite piqure de rappel sur les différents trains, la possibilité de prendre un Taktal etc… et je me suis ensuite débrouillée toute seule.

    Bref, le lieu est parfait mais cerise sur le gâteau, la famille est ADORABLE! 

    • Resto 

    Pas loin (sur la rue principale) on trouve un resto avec un nom français, on y mange de très bons masala dosa (crèpe indienne, typique du Kerala fourrée aux pommes de terre et épices). Parfait pour un estomac européen pas préparé car ils y vont vraiment tout doux sur le piment. Bonus, ils font des omelettes épinards (perso, Esteban ADORE les épinards, il était donc comme un dingue!). 

    • Backwaters

    Pour vous donner une idée, voici notre vidéo. Je dirais que pour des petits comme les nôtres (et ils bougent beaucoup!), ils ont aimé au début mais vers la fin, ils commençaient à s’ennuyer ferme! Donc de là à dormir sur les bateaux pour une croisière… vous voyez ce que je veux dire! 😉

    Goa / Palolem

    • Le lieu

    Palolem est au Sud de Goa. Nous ne sommes pas allés dans Goa même. Palolem est assez touristique: la rue principale n’est qu’un défilé de boutiques de souvenirs pour touristes (du tee shirt aux épices en passant par les bijoux) et la plage est un long défilé d’hotels et de restos . Bref un peu surfait pour nous et pas très authentique. Mais ça reste petit et à taille humaine. 

    • Hébergement 

    Pas d’adresse hébergement à recommander. Nous avons pris un hôtel très proche de la mer. Basic.

    On a entendu du bien du nord de Goa et aussi de Gokarna (entre Goa et Kochi donc vers le Sud).

    • A ne pas manquer

    En marchant 15/20 minutes sur la plage on traverse une petite baie et on se retrouve dans des criques désertes avec de beaux rochers (attention au requin à la tête de pierre)

    Hampi

    Préparez-vous, c’est le combo des coups de coeur! 😉 FONCEZ-Y!!! C’est magnifique et juste tellement top avec des enfants!

    Je vous invite à revoir notre vidéo sur ce lieu magique:

    Accessible en 5 heures de train depuis Goa suivi de 15min en tuk tuk ou bus. (avantage le tuk tuk te déposer DANS le village et non pas à la gare des bus qui est toute petite mais juste sur le côté du village).

    PS: je ne suis pas payée par l’Office de tourisme d’Hampi (il n’y en a pas), et même si je parais un peu trop excitée dans ma façon d’écrire au sujet de ce lieu,  je vous assure, allez-y et dites moi à votre retour ce que vous en avez penser! 😉 

    • Le lieu

    Si vous avez vu la vidéo, vous avez compris surement ce que je vais écrire: ici c’est le livre de la jungle! Une rivière, des palmiers, des gros rochers de partout, des temples, et même un éléphant qui prend son bain tous les jours au pied du village! La vie est simple ici, la ville n’est pas sale (bon, si il y’a des bouses de vache dans les rues, mais bon, on est en Inde!), c’est petit, pas poussiéreux…. vous allez décider d’y passer 3  jours, vous y resterez 5! Celui qui n’a pas aimé Hampi peut me jeter la 1ère banane! (je reste dans mon thème Mowgli!! 😉 )

     

    Le site d’Hampi est donc juste un rêve que tu vis éveillé, c’est un truc magique.

    INFO: il y a 2 Hampi, un de chaque côté de la rivière. Le bus ou tuk tuk te dépose du « bon » côté.  Là où on trouve les temples, les Indiens vivent de ce côté aussi. Si tu veux aller de l’autre côté (pour une visite, on recommande), il te faudra traverser en bateau (et louer ensuite un scooter). L’autre côté donc, c’est plus pour des jeunes backpackers, une forte communauté d’Israéliens, bref c’est bruyant et assez étalé sur une longue rue. Pour les familles, pas forcément l’idéal.

    • Hébergement 

    La guesthouse de Ravi, elle est bleue, près de la rivière, et un peu au bout du village (rappel, le village étant minuscule, ça veut pas dire que c’est « loin »). Ravi est un amour, dispo pour renseigner mais aussi assez discret. Les chambres sont propres, pas super grandes mais franchement au top pour ce super prix (600-1000 Rp). On recommande!

     

    • Resto 

    De chez Ravi, tu es en face de notre cantine! Un délice! Un régal! Des gens fabuleux! Le resto est en terrasse et est géré par une famille (les parents et la grand mère). Allez-y les yeux fermés! Enfin plutôt, ouvrez-grand les yeux, sortez les papilles et PROFITEZ!!

    Ils préparent (100% maison) des gnocchis, une tuerie! (Lorena, va falloir réaliser une comparaison!!) Je les aime ces gens!!! Leur thali nous manque aussi, mais surtout leur sourire! Bref si je vous ai convaincu de venir à Hampi, vous DEVEZ aller les voir! 😉

    Pour vous dire, quand on a pris notre dernier diner chez eux, j’ai fini dans les bras de la grand mère à pleurer d’émotion (et à écrire ces lignes, j’ai la chaire de poule!) 

    • Bonus

    Sur le même étage, un centre de massage. Magique là encore. J’ai adoré le massage complet (moins aimé le super massage du cuir chevelu avec de l’huile, une spécialité du Sud, mais perso, j’ai bloqué une fois que mes cheveux étaient tout blindés d’huile et j’ai loupé le côté détente du coup!). Bref, le message complet était génial et la masseuse était vraiment top et touchante (j’ai un peu parlé avec elle, sa vie, son mariage… ) Pas du tout commercial ou touristique et en même temps très pro.

    Mc Leod Ganj

    • Le lieu

    A tort, tout le monde parle de Dharamsala, (là où se trouve l’aéroport) mais en réalité c‘est bien à Mc Leod Ganj que se trouve la capitale des Tibétains en exil.
    Ici, tu n’es plus en Inde, tu es au Tibet. Le drapeau Tibétain est présent de partout ainsi que les drapeaux de prières. Pour couronner le tout, tu peux manger Tibétain, et honnêtement, si tu satures de l’épicé, goûtes un petit momo (ravioli vapeur ou fris  de légumes avec ou sans viande) et hop t’es reboosté!
    Pas mal de boutiques souvenirs comparé à la taille du village mais on s’en accommode bien!

    Il y a un musée très intéressant sur le Tibet, assez émouvant, des photos assez « parlantes » (immolations)… donc attention avec les enfants en fonction de leur âge.

    Pour beaucoup de voyageurs, ici on fait une pause, on se régale de bons plats, on profite de l’air de la montagne (nous sommes dans les contreforts de l’Himalaya) et on recharge les batteries. Ici, ça a un côté moins chaotique et « grouillant » que dans le reste de l’Inde « touristique ».
    En revanche, côté rando en montagne, Fred a été assez déçu. Passez votre chemin si c’est que vous recherchez. 

    • Hébergement 

    On a copié nos potes Tour du Monde à 80 cm et on ne le regrette pas. Il s’agit de la Kunga Guest House! On a eu une chambre énorme, vu sur les montagnes, et à côté il y a un centre de yoga au top. 

    • Resto 

    Le resto de la guest est une petite tuerie. Liste non exhaustive pour faire saliver tout voyageur en manque de bonnes bouffes: quiche aux légumes, momo aux légumes et ricotta, cheese cake, carotte cake et des cookies au chocolat qui sont à tomber. J’aurais pu m’installer ici pour me goinfrer toute ma vie durant! (quand tu voyages longtemps, et que comme pour moi, la bouffe ça compte) et bien ce genre de lieu, c’est Noël avant Noël! 😉

    Amritsar

    • Le lieu

    Déjà, plonge toi dans l’ambiance de ce lieu en allant lire notre article (c’est pas que je veux faire la paresseuse mais j’ai un peu tout dit alors on va éviter le bis repetita) 😉 Je précise qu’il y’a 3 vidéos sympas et on donne des lieux à explorer!

    En résumé: un temple splendide, magique, un show entre 2 frontières assez déroutant et un temple très sympa pour y emmener les enfants s’amuser (si si on peut s‘amuser dans un temple en Inde!) et surtout: la rencontre avec les Sikhs. 

    • Hébergement 

    On a atterit dans un hôtel « de bourge » (selon nos standards – attendez, y’avait carrément un portier et pour un prix du genre 20 euros, une fortune en Inde!) car notre résa a été perdu dans celui initialement booké! J’ai perdu le nom, désolé!

    Le Rajasthan

    Initialement, c’était le pourquoi de notre visite en Inde, on y a donc consacré pas mal de temps. Et c’est pas plus mal car honnêtement, y’a quand même de la distance à parcourir et c’est souvent en sortant du classique Jaïpur/Udaïpur/Jodhpur que tu fais les plus belles rencontres!

    Jaisalmer

    • Le lieu

    Un peu à l’extrême ouest du Rajasthan. Tu es aux portes du désert du Thar et la citadelle est encore habitée (une grande majorité des forts/palais que tu visiteras par la suite au Rajasthan ne sont plus habités) donc c’est plein de vie et c’est juste top!

    Donc entre la visite de la citadelle, une nuit en plein désert et puis 2-3 petits trucs aux alentours, Jaisalmer vaut vraiment le détour! (dans les 2 sens du terme!) Un petit tour vers notre article pour t’en convaincre!

    Il n’y pas de l’électricité toute la journée ici et à moins d’être dans un 4étoiles, qui possède un générateur, tu vis sans lumière (et sans internet…) et sans clim! Mais en même temps, tu t’en fous un peu car tu sors toute la journée! 

    • Hébergement 

    Notre guesthouse était très correcte, une chambre avec clim, une déco très sympa.Pas beaucoup de chambres, bien situé, terrasse sympa. Mais niveau orga, on va dire que c’est à la cool (il a zappé de venir nous chercher à la gare – quand t’arrives de nuit, ça calme!). Golden Marigold Hotel 

    • La citadelle

    Entrée pas payante, plein de petites rues, de boutiques (souvenirs mais bizarrement ça passe ici),  c‘est à la fois touristique et authentique!! Tu peux visiter le palais (audio guide contre caution) entrée payante de mémoire. Sincèrement on recommande les audio guide quand ils ne sont pas payants car c’est une mine d’info!

    • Resto 

    Little Tibet: pour les nostalgiques du Tibet! Très sympa. Attention, terrasse non sécurisée pour les enfants!

    Jaysal Italy: A l’entrée de la citadelle à droite. On y mange… italien! Attention, mojito sans rhum, ça surprend! C’est un peu cher car tu payes la vue et le joli cadre (cher en Inde =  ça reste TRES correct!) 

    • Que faire aux alentours?

    Bon allez dans le désert et y passer une nuit tout d’abord (article en cours mais en gros y’a 2 jeux principaux: Khuri = petites dunes et – touristique et Sam = grosses dunes mais + touristique)

    Et puis aussi vous pouvez louer un scooter et silloner la campagne environnante, aller voir les cénotaphes, le fleuve, des petits villages. C’est très agréable!

    Jodhpur la cité bleue

    • Le lieu

    Le fort peut se visiter gratuitement pour une partie et une autre se fait en payant (audio guide contre caution).

    BON PLAN: vous pouvez rentrer dans le palais et sans aller dans les parties payantes, vous dirigez jusqu’au bout, il y a un petit temple et surtout une très belle vue sur une partie de la ville qui est là, vraiment bleue.

    En dehors du palais, qui est majestueux, la ville ressemble à un petit village (des)organisé en un dédale de ruelles super étroites. 

    • Hébergement 

    Notre guesthouse était un peu perdue dans la ville, le tuk tuk a emprunté un dédale de ruelles de plus en plus petites, c(était impressionnant! Et puis tu arrives sur une petite cours, quartier calme; une terrasse sympa (comme partout au Rajasthan). Shyam Paying Guesthouse Palace.  

    • Resto 

    Le lonely recommande un stand de Lassi et on l’a testé et c’était super bon! Tu achètes tes jetons et ensuite ils vous déposent les lassis! Un délice!

    Nous avons également vu le stand de l’omelette (vraiment un petit stand qui paye pas de mine) et avons trouvé que le gars en face – non recommandé par le Lonely – avait l’air très sympa aussi! Alors autant sortir des sentiers battus parfois! 😉

    Udaïpur la cité blanche de l’Inde

    • Le lieu

    Le palais est en fait un ensemble de palais construits à différentes périodes. Perso, on a trouvé que de l’éxterieur c’était ouahou mais de l’intérieur, c’est surtout un défilé de peintures alors bon faut vraiment aimer ça!

    Tu peux prendre un téléphérique un peu à l’extérieur de la ville pour  la voir d’en haut. C’est assez sympa. Possibilité aussi de faire un tour en bateau mais je crois qu’on avait trouvé ça cher donc on avait passé notre tour. 

    • A ne pas manquer

    Maintenant que vous êtes à Udaïpur, foncez visiter Kumbhalgarh et Ranakpur. Alors honnêtement, le 1er est sur le chemin du 2ème. L’emplacement est bluffant, la construction originale mais à l’intérieur… c’est pas bouleversant (salles à l’abandon). Tant pis, il vous restera plus de temps pour profiter de Ranakpur! Un très très gros coup de coeur pour nous. Alors c’est notre avis et ça n’engage que nous, mais quand tu vois ce temple, et bien franchement, voir ensuite le Taj Mahal , ça te laisse presque insensible (oui d’accord l’emplacement est top, les jardins aussi et l’histoire d’amour qui l’entoure, c’est très sympa). Mais là, tu vas prendre une claque: un temple de marbre entièrement taillé et sculpté. Une parfaite symétrie à l’intérieur. C’est un temple Jaïns (je les connaissais pas avant ceux là). Et pour moi, il frôle la perfection. Tu rajoutes à ça des singes sur le parking (les enfants aiment toujours ça mais j’avoue que ceux là sont un peu trop habitués à l’homme et prêts à vous chopper un morceau à manger, attention donc!). Un énorme sentiment de plénitude quand on visite ce temple. (audio guide contre caution) 

    • Hébergement 

    Notre guesthouse était très sympa dans Udaipur, près du fleuve et d’une passerelle. Le patron était très sympa et comme toujours, la terrasse te permet de te poser le soir venu avec une superbe vue! Les chambres étaient aussi très sympa et bien entretenues. Il s’agit de Nayee Haveli. 

    • Resto
    On a bien aimé Millets of Dewar, un resto surtout végétarien, de l’autre côté du fleuve (une passerelle est située juste à côté de l’hôtel et le resto est bien indiqué). Le Black pepper est top aussi. Un peu plus authentique, nourriture

    Jaïpur Cité Rose

    • Le lieu

    La ville nous a déçu, ou plutôt pas emballée. Après, on l’a visité en dernier, on avait donc déjà pas mal vu de forts, on commençait à avoir notre dose et à devenir exigeants! 😉
    La rue principale est vraiment archi ultra touristique et ils t’arrêtent tous pour te vendre un truc même quand ils voient bien que tu as mis des vents à tous leurs copains! (après comme on dit: c’est le jeu ma pauvre Lucette!)

    • Hébergement 

    Athiti guesthouse a été pour nous un hôtel de luxe, avec de beaux espaces extérieurs, un resto. Elle est toute proche de la gare de bus, c’est un peu un havre de paix malgré la rue qui sert de pissotière! 

    • A decouvrir

    Le palais des vents  – Hawa Mahal – 200 Rp conseils: pas besoin de payer l’entrée, la pus belle vue se situe à l’extérieur, dans la rue principale (et super touristique). Dès qu’on se met en face du bâtiment, il suffit de chercher un immeuble pour monter sur le toit et avoir un beau point de vue.

    Le laboratoire astrologique – Jantar Matar – 200 Rp: avec guide (audio ou humain – audio guide payant ici) ça peut valoir le coup car sinon, à moins d’être un passionné, on ne comprends pas grand chose! 😉

    Le Fort d’Amber: il faut prendre le bus 29 , (20 Rp A/R) entrée payant à 500 Rp. Visite assez sympa, audio guide payant. Fred a beaucoup aimé, moi je saturais des forts indiens!

    • A ne pas manquer 

    Tester le ciné indien! La salle ici est assez sympa. Il s’agit du Raj Mandir. Certains disent que le bâtiment ressemble à une meringue géante, j’ai dû manquer d’imagination… Une fois dedans c’est un mélange de moderne et de rétro mais ça fait très chic. On prend ses popcorns et on file voir un petit film pendant 2-3 heures! Et puis ici les films sont assez longs et en … Indi! Mais rassurez vous, on comprend tout parfaitement (souvent une histoire d’amour ultra compliquée!). Vraiment une expérience très sympa, même nos loulous ont aimé et ont tenu sagement jusqu’au bout!

    Et d’autres bons plans et bonnes adresses testés par Nowmadz! On rajoute aussi des idées d’itinéraires de Joana, une référence en matière d’Inde.

    Pour ouvrir le champ des possibles et des opinions voici l’avis de Brice sur le Rajasthan.

    Agra

    A priori si tu viens ici, c’est pour le Taj Mahal! 😉 La billetterie ouvre très tôt (genre 5h30) et il y a une énorme foule. Les étrangers sont prioritaires tandis que les Indiens font des queues interminables pour rentrer.

    On partage aussi par ici notre avis sur le Taj Mahal.

    • Hébergement 
    Nous étions à la Friends Paying Guesthouse. Bien située à proximité du Taj Mahal. C’est un hôtel (pardon, une chambre d’hôte) tout à fait correcte.
    • A decouvrir
    A proximité du Taj Mahal existe un parc, assez grand, payant de mémoire mais pas grand chose. Quand on est en manque de verdure, se promener ici fait du bien!

    On espère que cet article vous aidera à organiser un voyage en Inde! N’hésitez pas à commenter en ajoutant vos bons plans et vos retours d’expériences! 😉

    2 plusieurs commentaires

    1. Ahhhhh HAMPI….. Tu l ‘auras compris, je ne te jeter ais pas la 1ere banane… Mon coup de coeur jusque là en Inde (Après 1 an d’expat et quelques tribulations familiales en Inde du Sud). J’ai même du mal à expliquer pourquoi, l’atmosphère y est juste spéciale!

    2. Bonjour Marion,
      Je dirai comme toi: Ahhhhh HAMPI… ! Ca me laisse rêveur sans savoir pourquoi! Il n’y a rien a expliquer, c’est comme ça! Que des bons souvenirs et une ambiance hors du commun. On dit souvent, avec les garçons, « Happy à Hampi » et ils improvisent sur la chanson du groupe rencontré au sommet du temple. Regarde la vidéo : ici
      Merci de nous suivre
      Fred

    Laisser une réponse

    Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

    *

    Translate »