Mon corps et moi…

Je n’ai jamais trop fait attention à l’évolution de mon poids. Je sais que l’hiver je prends un peu et l’été je perds. En fait, je ne sais pas combien car je n’utilise jamais de balance. Je m’en fout un peu tant que je me sens bien dans mon corps.
Je me suis toujours amusé à répondre à la fréquente question « T’as pas maigri, toi? » par « Pourquoi? J’étais gros avant? » Ma femme ne me dit pas que je suis gros mais trapu! costaud! C’est tout ce qui compte. Pas ma minceur…

Et avant de partir, c’était comment ?

Je faisais beaucoup de sport et mon job était assez physique. Je mangeais comme beaucoup de sédentaire: un peu trop. C’est difficile de ne pas finir les plats à la maison ou de commander une salade verte au restaurant avec tes collègues qui mangent une andouillette/frite.

Ah! non pas des poignées d’amour… Vive la minceur!

J’avais envie pour mes 40 ans de retrouver une forme physique et de ne pas voir apparaître le petit ventre des papas de mon âge. Je misais uniquement sur le sport pour cela.

Et le voyage dans tout ça?

En préparant notre périple, on avait lu avec Alice le récit de voyageurs qui racontaient avoir pris du poids pendant leur tour du monde. C’est dur de s’affiner en allant au resto matin, midi et soir et en buvant des tournées de bières avec des potes. Ok, ça nous a calmé ! On va donc prendre du poids pendant la prochaine année et demie.

Et alors comment t’as fait?

Ben j’ai rien fait du tout! Je n’ai même pas vu le coup venir. Mes vêtements semblaient de plus en plus amples mais j’avais la théorie que le lavage à la main détendait les fibres. Qu’est-ce que je suis bête ! J’ai même du faire de la couture pour ajuster la taille de mon caleçon long de rando qui glissait sur mes fesses sans arrêt.

J’ai été alerté à Santa Marta en Colombie après 6 mois de voyage. Le conducteur d’une moto-taxi me demande mon poids. Il me dit que je me trompe et que je fais 10kg de moins. Impossible! C’est le poids que je faisais à 20 ans! J’en parle un peu catastrophé à Alice et je me demande si je suis pas malade… J’ai rien vu venir. Je confirme mon poids sur une balance à l’aéroport de Medellin avant d’embarquer pour le Panama.

Tu as une recette miracle ?

Ben y’en a pas ! Enfin, si j’ai bien changé d’alimentation! Mais, en Amérique du Sud, tu as dans la même assiette du poulet, du riz et des patates, des empenadas bien grasses et des bananes plantain frites à l’huile. Bon c’est vrai que j’ai arrêté le sucré car il n’y a pas de desserts dans les restos là-bas mais ça explique pas tout.

Peut-être le sport?

Je pense que je faisais plus de sport et plus régulièrement en France. C’est sûr qu’en voyage je marche tous les jours, je fais des treks (pas régulièrement non plus) et je porte, tire, pousse quelques kilos de bagages.

T’as quand même profité de la gastronomie?

Pour moi, en voyage ma priorité n’est pas la bouffe (la gastronomie oui!) surtout quand il fait chaud. Il est fréquent que je saute le repas du midi (surtout lors des trajets en bus) et le remplace par des fruits exotiques. Et puis au resto je me contente d’un seul plat et j’en commande pas un autre si j’ai encore faim surtout quand tu as 2 petits monstres qui tombent de fatigue et que tu vas bientôt devoir les porter jusqu’à l’hôtel. De plus, je ne finis pas leurs plats, ils s’en chargent très bien eux-mêmes. Voire même ils piquent dans mon assiette! Et puis avec l’habitude, mon ventre demande moins à manger du coup j’ai souvent pas très faim.

Est-ce que ça t’inquiète cette « minceur »?

Non, visiblement je ne suis pas malade! La seule personne inquiète c’est ma maman qui pense déjà à me remplumer lors de mon retour en France. Tu crois qu’elle va me faire des boulettes????!!!

Et qu’est-ce que ça change?

Ben c’est bête mais je suis devenu frileux. Je commence à comprendre que le gras protège du froid. Heureusement je n’ai pas perdu mon sens de l’humour et je suis toujours aussi lourd (dixit Esteban)!

Et les garçons?

Ruben a toujours été de nature svelte même s’il a hérité de mes bonnes cuisses. Esteban lui a grandit et s’est beaucoup affiné. Dire que l’on avait eu une alerte de l’école pour surveiller son poids en maternelle. Ils sont tout les 2 en pleine forme et mangent très bien.

Et pour l’avenir, tu vas faire quoi?

J’ai vraiment envie de garder ce poids en rentrant en France. Côté sport, pas de changement, je vais en faire encore beaucoup. Pour l’alimentation, je suis maintenant végétarien depuis plusieurs mois (l’Inde aide beaucoup à cela). Je me dirige, à notre retour, vers le rejet de l’alimentation industrielle et un élan vers plus de temps de cuisine en famille avec des produits frais et goûteux.

Et Alice, elle a un secret minceur?

Je lui laisse la main pour écrire son vécu, car elle a perdu de son côté 10 kilos! (article tout bientôt!!)

Translate »
Follow by Email
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram