ej4a3269

Ma grande déception – Ascension du Volcan Mayon aux Philippines

Je suis arrivé au plus haut de ce que l’on peut gravir sur le Mont Mayon aux Philippines. Malheureusement le chemin s’arrête là à 1400m d’altitude, au camp 2. On a pas l’autorisation de monter plus haut…

 

4 plusieurs commentaires

  1. Je crois que j’aurais fait le têtu en trouvant un autre passage :p
    Je suis désolé pour toi :(

  2. Salut Rémi,merci pour ton message…
    J’ai hésité à faire l’ascension tout seul comme d’habitude mais d’après mes infos, il y a eu beaucoup de mort ces dernières années sur le volcan Mayon. Et puis, vu d’en bas, c’est difficile de déterminer à vue le chemin à travers la jungle pour monter là-haut . J’ai donc engagé un guide agrée par le gouvernement. C’est lui qui m’a empêché de continuer et si j’avais désobéi, il y a de fortes chances que la police me cueille à mon retour.

  3. Salut mon Fred

    Finalement, en voyant ton petit film, je me dis que j’ai eu plutôt de la chance sur le Stromboli, puisque moi, au moins, j’ai pu accéder au sommet…Le problème est que le guide est OBLIGATOIRE. Ils prennent le prétexte d’un mec qui s’est fait cramer pour t’ IMPOSER sa présence, il est impossible de monter à ton rythme ni de faire le moindre écart, au sommet tu n’as le droit de rester qu’une heure sous prétexte que les émanations de gaz peuvent être nocives etc…( à Vulcano y’a bien plus de gaz et tu peux rester autant que tu veux : y’a pas de guide…) C’est 28 € par personne, départ par groupe de 20, y’a au moins trois groupes qui se succèdent chaque heure, donc le système rapporte 1680 € de l’heure et les groupes défilent une bonne partie de la nuit…Ceci explique cela…Le seul truc qu’a dit le guide, c’est qu’il ne fallait pas approcher du bord du cratère…Tu parles, comme si j’avais besoin d’un guide pour m’en douter ! Et puis s’il y a une activité paroxystique inattendue, je vois mal ce que le guide pourrait faire de 20 personnes…Il se débinerait en courant comme les autres…Enfin bref, c’est une arnaque et ça m’a gâché une bonne partie du plaisir…Et puis c’est aussi infantiliser les gens…

    Mais bref, après tout le principal est là…Après 3 h de montée (pour 900m de dénivelée…) au milieu des mamies et de la foule en général,, lorsque tu débouches sur la crête et que tu vois les cratères en dessous de toi, c’est vraiment incroyable…Et puis, le volcan se met à cracher, et là, tu es saisi par la puissance du phénomène. Une force inimaginable….

    Et mon appareil photo qui tombe en panne dans la montée !…Heureusement qu’il nous restait le petit de Mimi ! Bon, je te laisse et je vais justement sur yahoo t’envoyer les plus belles !

    Sylvain

  4. Merci pour ce message mon Sylvain. C’est dommage que la nature devienne un enjeu économique… Je suis sûr qu’il reste un tas d’endroits inédits et incroyables où nous pourrons poser nos pieds sans l’assistance d’un guide. J’attends avec hâte notre prochaine expédition en binôme
    Merci pour les photos
    Fred

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Translate »