BIENVENUE SUR NOTRE BLOG : Les Petits Voyageurs | Une famille nomade explorant le monde depuis 2015
Accueil > Le monde d'Alice > Le Nutella et moi : une liaison dangereuse
nutella

Le Nutella et moi : une liaison dangereuse

Le Nutella c’est mal qu’on se le dise. Je ne recommande à personne (même mon pire ennemi) de commencer cette spirale infernale, que dis-je cette descente aux enfers.

Pourquoi je vous parle du Nutella là tout de suite maintenant?

C’est vrai ça, je suis à l’autre bout du monde, dans ces pays dit en voie de développement et je vous parle du produit typique de notre civilisation de consommation? J’aurai pu profiter de l’occas pour tenter un sevrage (ouais, je parle comme une vraie droguée en désintox!).

Alors pourquoi maintenant? Et bien parce que le Nutella on en trouve partout dans le monde: PARTOUT! C’est une invasion! Alors quand t’es droguée comme moi, dure de passer à côté de cette tentation.

Bon, en revanche le prix est censé te calmer car c’est plus cher que chez nous (genre 3 euros le petit pot…). Mais on le sait, quand t’es en « manque », que t’as trop envie de ta « came », l’argent n’est que secondaire. 

Bref, même de l’autre côté du globe, je me suis retrouvée face à mes problèmes et j’ai du y faire face. Alors comme j’ai cogité et histoire que ça ne sert pas à rien, je partage avec vous mes réflexions!

C’est quoi le Nutella?

Du gras, du gras, du gras, de l’huile de Palme, du sucre… et accessoirement du chocolat et de la noisette. 😉

Mais surtout, c’est une drogue.

ça y’est le mot est lâché. Alors on peut parler d’addiction pour faire plus poli mais en vérité c’est moche. Y’a un ingrédient secret qui fait qu’on y revient même si c’est mal.

Pourquoi c’est mal?

Vous savez sûrement que j’adore manger, c’est un truc juste magique et ça nous arrive au moins 3 fois par jour! Perso je kiffe la vie dans ces moments là!

Mais cette drogue elle est bien plus perfide que ça… d’où le post… faut avertir les foules!

Bon déjà, c’est un fait indiscutable, le Nutella, te ruine les fesses. ça y’a pas à tortiller du cul (justement, ouahou quel humour…) Donc ta garde robe souffre quand tu es sous l’emprise de cette drogue. Et si ta garde robe souffre… tu souffres.

Déjà le Nutella te ruine ta vie sociale: car je sais pas pour vous mais moi je partage pas mon nutella. C’est juste no way!
Bon, ok exception faite de mes 2 loulous (Fred aime pas ça, c’est pour ça que je l’aime autant!), mais c’est pas pareil, mon sang coule dans leurs veines donc je suis aussi un peu fautive s’ils ont une addiction, non?

Le Nutella ruine l’environnement: huile de palme, même si c’est dans des forêts super gentilles et écolo, ça participe à une activité qui cause une énorme déforestation. Des hectares brûlés. Des animaux tués, sans habitat… Et pourtant il y a d’autres possibilités. C’est juste que l’huile de palme, c’est pas cher. Oui parce que quand ça ruine l’environnement, souvent, c’est pas cher… sur le court terme. Et comme tout le monde le sait, le capitalisme se contre fou pas mal du long terme. (fin de la parenthèse écologie/économie)

On fait quoi? On arrête le Nutella?

Dans tes rêves!!!!!!!!!!! Moi perso, je prie très fort le dieu du saucisson, du vin, du fromage et du nutella de trouver des solutions… Je suis sûre qu’il m’entend mais qu’il ne répond pas… nan il peut pas, il a la bouche pleine!! 😉

C’est vrai ça, pourquoi ce qui est gras et mauvais, est aussi bon? C’est trop injuste!!!!!!!!

Allez, rassurez vous les solutions existent. Et comme je suis sympa, je partage avec vous mes idées basées sur une énorme étude scientifique de plus de 30 ans, sur un seul cobaye: MOI!

Le sevrage

Technique radicale qui consiste à arrêter purement et simplement la consommation de cette drogue. Au quotidien ça veut dire que tu vides tes placards de ton stock du Nutella (TOUT ton stock, même celui que t’as caché en cas d’urgence). T’arrêtes aussi du coup d’acheter de la confiture à ta famille car c’est dans le même rayon et que ça te devient trop dure de passer par là. C’est une souffrance qui remonte dans tes tripes. Et tu veux éviter de montrer ton côté obscure, surtout dans un magasin blindé de monde. Je ne te juges pas, je connais ça.

Les groupes anonymes

L’union fait la force c’est bien connu. Donc savoir que nous sommes de nombreuses droguées (les hommes sont statistiquement moins touchés – source: moi-même!), ça fait du bien, on se sent moins seule. D’en parler, ça rend aussi aussi le sujet moins tabou et c’est important.

Exemple: perso, je suis addict au chocolat de façon assez général, le Nutella n’est qu’une petite partie de l’iceberg. Un jour, enfin plutôt un soir… j’étais dans un état de manque insupportable…. Manque de chocolat. Aucun stock. Il est tard, les magasins sont fermés. Je réalise à quel point je suis droguée car vous savez quoi? J’ai pris ma voiture et j’ai roulé pas loin de 10km de nuit, pour aller dans une station service ouverte jour et nuit… et me prendre un rocher suchard. La honte! Mais il parait que ça fait parti de la thérapie d’en parler! 😉

Les substituts

Le nutella c’est mal, je crois qu’on l’a bien démontré. Mais c’est quand même trop bon! Alors je dis oui aux recettes de pâtes à tartiner alternatives! On peut acheter une pâte à tartiner bio, ça me semble une bonne étape vers la guérison non?  Sinon il y’a l’option du « fait maison » et tu maitrises exactement ce qu’il y’a dedans. Tu ne tue plus tes fesses (car je sais pas vous mais moi depuis mon adolescence j’ai bien vu que mes fesses, elles avaient une vie en dehors de moi, elles tracent leur route et malgré mes efforts, je sens bien qu’elles veulent se la jouer « importantes ». (dans les 2 sens du terme)). Tu peux partager TA pâte à tartiner car tu en es fière donc tu ne passes plus pour une asociale.  Et tu ne tues plus la nature non plus (bah oui car t’en qu’à faire, tu vas éviter d’y mettre de l’huile de palme hein!

Youpie t’as réussit! Tu te régales, et tu ne culpabilises plus! 😉

La recette de ma maman

C’est bien connu, les mamans sont les meilleures cuisinières, et ma mère c’est la meilleure!

Tu ne me crois pas? Attends lis plutôt ça: elle torrefie ses noisettes, elle les mixe et en fait de la pâte, rajoute du sucre, du chocolat (enfin, je sais pas trop ce qu’elle met dedans mais j’imagine bien que ces ingrédients là y sont). Et tout bio et local dès que possible. C’est simple: sa pâte à tartiner fait maison elle déchire!!!!!!!!! Et au moins celle-là, son addiction est moins dangereuse! 😉

Je suis persuadée que si on s’y met à plusieurs, et qu’on la supplie, ma mère acceptera de nous filer sa recette. Hein Mounetti? Dis oui!

Et pour aller plus loin, voici quelques idées:

Des recettes fait maison (sur un blog de recettes juste au top au passage RoyalChill)

 

Translate »
Follow by Email
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram

Un petit pas pour toi, un grand pas pour nous !

 

  • Tu aimes bien notre blog ? Et bien, ABONNE-TOI ou laisse un commentaire de temps en temps, ça fait toujours plaisir et ça nous motive encore plus à partager nos découvertes!
  • Si tu aimes nos aventures, on t’invite à nous suivre avec encore plus de nouvelles sur notre Facebook.
  • Tu adores les belles images? C’est tant mieux car on a rassemblé les nôtres sur notre Instagram.
  • Tu veux voir nos bouilles et prendre encore plus d’info sur notre camion? Notre chaîne YouTube est là!

Merci de nous suivre !